Lubero : la société civile alerte sur des exactions des Mai Mai FPP sur la population


Des miliciens FPP de Kabido multiplient des exactions des civils à Mbwavinywa dans la chefferie des Bamate, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu), a alerté la société civile locale, 22 juin. Ils ont blessé par balle deux habitants lundi dernier. Selon la même source, dix autres habitants ont été torturés par les mêmes miliciens pour n’avoir pas participé à leurs travaux.

Les deux civils grièvement blessées ont été admis dans une structure médicale de la place. Ils provenaient du village de Musone voisin. Arrivés à Mbwavinywa, ils ont rencontré ces miliciens, qui les ont obligés à leur construire des abris dans leur camp. 

Dans la discussion, un milicien a délibérément tiré sur les deux victimes, qui ont été grièvement touchées puis dépêchées dans une structure sanitaire de la place.
Le chef de la chefferie de Bamate confirme la blessure par balle de ces deux victimes. Selon lui, ces hommes voulaient ravir l’arme à ce milicien lors de leur discussion. 
Un acteur de la société civile qui rapporte ces faits, ajoute que ces miliciens ont également torturé douze autres personnes dont quatre femmes, pour n’avoir pas présenté le jeton de participation à ces travaux. 

La semaine dernière, ces combattants avaient tué par balle un agriculteur pour n’avoir pas présenté son jeton de paiement de la taxe mensuelle de 1.000 francs congolais (0,5 USD), qu’ils ont instaurée dans la région. 
En réaction, l’armée annonce la traque de tous ces miliciens qui déstabilisent cette région.
Face à toutes ces exactions, le porte-parole des opérations Sukola1 grand Nord, lieutenant Antony Mwalushay, affirme que ce groupe armé et tous les autres qui déstabilisent la partie Sud de Lubero seront traqués incessamment. 
 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner