Les 37 tribus du Maniema déplorent la « méfiance » entre l'organe délibérant et l'exécutif provincial

Trente-sept tribus se trouvant dans les sept territoires que compte le Maniema dénoncent le climat de « méfiance » entre l'assemblée provinciale et l'exécutif provincial. Elles l’ont fait savoir dans un message lu jeudi 24 juin par leur rapporteur, Idi Selemani.

Ces tribus regroupés dans la plateforme « Hewa Ya Mashariki » notent qu’il s'observe dans le rang des élus un climat de méfiance entre l'organe délibérant et l'exécutif provincial, chose qui entrave le bon fonctionnement des institutions et enfreint systématiquement le développement de la province.

« Nous, représentants de toutes les communautés du Maniema, pour l’intérêt suprême du peuple, demandons le rejet ou déconsidération de toutes les démarches de nos députés provinciaux présents à Kinshasa pour leur propre fin. L’élection du gouverneur de la province du Maniema ne constitue pas au stade actuel une priorité pour la population du Maniema. Que le Chef de l’Etat appui matériellement et financièrement le gouverneur ad intérim pour pouvoir rattraper et surtout (réaliser) sa vision dans notre province. Nous disons : ‘Le peuple d’abord’», a indiqué Idi Selemani.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner