Butembo : techniques d’enquête sur les crimes de guerre, OPJ et magistrats en formation

Une vingtaine d’OPJ et magistrats civils et militaires ont été formés durant cinq jours sur les techniques d’enquête sur les crimes de guerre et crimes contre l’humanité à Butembo. Cette activité qui a été organisée par le PNUD en partenariat avec la police de la MONUSCO (UNPOL) Butembo s’est clôturée le vendredi dernier. D’après Samy Torkany, chef de l'unité d'appui aux investigations criminelles au sein d’UNPOL, l’objectif était de renforcer les capacités des participants en vue d’améliorer leurs compétences.

« L’objectif est de renforcer les capacités pour la PNC, pour les magistrats aussi dans le domaine de lutte contre la criminalité. Ça c’est en général. Et surtout pour les choses qui ont une relation avec les crimes de guerre, génocide, fausse commune, les auditions, les interrogatoires en police judiciaire en général. Les matières ce sont d’abord les crimes contre l’humanité, responsabilité des chefs militaires et des supérieurs, les enfants associés aux conflits armés, on a aussi gestion scènes de crime, aussi gestion de la scène de crime et fausse commune, aussi les auditions, les gestions et protection de témoin, réquisition opérateur téléphonique, renseignements en  sources ouvertes et trafic d’armes », a expliqué le responsable de UNPOL.

Pour  Samy Torkany, après ces cinq jours de formation, les participants, devront travailler avec plus de professionnalisme dans les différents domaines d’intervention.  

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner