Beni : écoles et marchés fermés après l'explosion des bombes artisanales

Toutes les écoles et les marchés sont fermés depuis lundi 28 juin à Beni dans la province du Nord-Kivu. La décision a été prise par le maire de cette ville, après l’explosion la veille, de deux bombes artisanales, dans cette entité.

Le maire qui a pris cette décision dans la matinée annonce que la fermeture des écoles et des marchés de Beni va durer deux jours, du lundi 28 au mardi 29 juin.

Les rassemblements de personnes sont également interdits sur toute l’étendue de la ville de Beni.

Ces décisions ont été annoncées à travers les radios locales par le maire de Beni.

« Tous les habitants sont également priés de se munir de leurs cartes d’identités partout où ils se trouvent », a-t-il insisté.

Selon le commissaire supérieur principal Muteba Kashale, le couvre-feu décrété dimanche dans la soirée avec effet immédiat reste également en vigueur sur toute l’étendue de la ville.

Ces mesures ont été  prises pour faire face à la situation sécuritaire qui prévaut à Beni après l’explosion dimanche, de deux bombes artisanales, l’une dans la paroisse catholique de Butsili et l’autre au quartier Mabakanga.

L’armée et la police travaillent conjointement avec la MONUSCO pour faire face à cette situation.

Les bouclages et les perquisitions dans les différents quartiers de Beni ne sont pas à exclure.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner