Ituri : les FARDC ont délogé les ADF de 4 villages


Les FARDC ont délogé les rebelles ADF de quatre localités, à savoir: Manzobe, Idohu, Machongani et Ofai, au sud du territoire d’Irumu (Ituri). La reprise est intervenue après d’intenses combats dans le cadre des opérations militaires lancées depuis lundi 28 juin dans cette entité territoriale.

Le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, a également indiqué mardi 29 juin à Radio Okapi, que cinq rebelles ont été neutralisés pendant les affrontements qui se poursuivent dans la zone et deux autres morts du côté de l’armée.  

Le groupe armé ADF a tenté de faire incursion lundi dans la soirée au village de Manzobe, où ils ont incendié quelques maisons. Ces rebelles se sont heurtés à la puissance de feu des forces loyalistes dont les positions ont été renforcées après la dernière attaque le dimanche dans la zone.

L’ONG de défense de droits de l’homme (CRDH) affirme que l’armée a repoussé ces hommes armés qui s’étaient installés dans quatre villages : Manzobe, Idohu, Machongani et Ofai, en chefferie de Walesse Vonkutu. Toutes ces entités sont déjà passées sous contrôle des FARDC.

Pour l’instant, les combats se poursuivent dans la forêt entre les deux parties.
Les habitants, qui sont restés dans la zone après la première attaque vident le milieu qui selon eux, est devenu la cible des attaques de ces rebelles ADF. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner