Nord-Kivu : un élu provincial sollicite de la réduction des frais de participation à l’examen d’Etat

Le député provincial Kambale Matofali Promesse appelle le gouverneur de province à revoir les « frais de participation à l’examen d’Etat » pour les élèves du Nord-Kivu. Dans une lettre du 29 juin dernier, cet élu de Butembo trouve exorbitant les frais allant de 100 à 140 000 francs congolais soit 50$ à 70$, qui sont exigés pour la participation des élèves finalistes aux épreuves de fin de cycle du secondaire.  

Promesse Matofali développe toute une argumentation dans cette lettre sur les difficultés relatives à la situation humanitaire et socioéconomique, qui ne permet pas aux parents de s’acquitter de ces montants. Cette situation est due notamment à l’éruption volcanique du 22 mai dernier, qui a affecté plusieurs familles.

Il demande au gouverneur de province, lieutenant général Ndima Constant, de revoir à la baisse, à travers un arrêté, ces frais de participation :

« Il y a des parents du territoire de Nyiragongo mais aussi ceux de Goma qui nous ont dit : ‘vous avez vu vous-même ce que le volcan a fait de notre économie, comment croyiez-vous que nous allons trouver cet argent’, parce que, dit-on, qu’il y a des écoles qui commencent à exiger un montant allant de 100 à 140 000 pour participer (à ces épreuves). Compte tenu de la situation sécuritaire de notre province, qui a appauvri notre province et notre population, compte tenu du volcan Nyiragongo qui a aussi touché l’économie de certains parents mais aussi élèves de cette province surtout ceux de Nyiragongo et de la ville de Goma ».

Le député Promesse Matofali propose que le Nord-Kivu puisse emboiter les pas, au gouvernement du Sud-Kivu, qui avait accepté de baisser ces frais de participation, afin d’alléger la charge aux parents :

« Au niveau du Sud-Kivu, l’assemblée provinciale avec l’exécutif provincial ont pris un accord que les frais de l’examen d’Etat devraient être réduits. L’année dernière, c’était à 25 dollars pour chaque participant.  Voilà pourquoi nous venons de saisir le gouverneur. Nous venons de proposer au gouverneur de province de fixer un montant de 25$, soit 50 000 francs congolais pour chaque participant au lieu de 45 ou 50$ (90 à 100 000 francs congolais ». 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner