Maniema : la population de Pangi manque d'eau potable


Plus de cent mille personnes du secteur de Beia, dans le territoire de Pangi (Maniema) utilise de l'eau impropre à la consummation, a annoncé le chef de secteur, Jules Swedi Mindo, vendredi 2 juillet à Radio Okapi.
Il indique avoir fait ce constat lors de sa tournée d'inspection territoriale dans les six groupements qui composent le secteur des Beia en juin dernier.

Pour prévenir des conséquences néfastes qui peuvent en découler, le secteur des Beia sollicite un appui en médicaments.

Le secteur des Beia compte plus de deux cent mille habitants répartis dans dix groupements.
Il lance ainsi un SOS aux autorités provinciales et sanitaires, aux organisations non gouvernementales ainsi qu'aux parlementaires afin de venir en aide à cette population.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner