Africa news : « Alingete audite la paie des effectifs de la Présidence »


Revue de presse du mercredi 7 juillet 2021. 

Jules Alingete, inspecteur général des finances (IGF) a révélé que ses équipes auditent la paie des effectifs de la Présidence de la République. Une première depuis l’avènement du Président Félix Tshisekedi, rapporte Africa News. 

« Pareille enquête est très attendue dans l’opinion après de précédentes dénonciations des ONG et Mouvements citoyens se rapportant aux dépassements budgétaires et à l’existence des effectifs surpayés à la Présidence de la République avec environ 100 personnes traitées comme des ministres », a commenté pour sa part un acteur de la Société civile, dont les propos sont repris dans les colonnes du journal. Cet acteur demande au Président Tshisekedi de se rappeler de sa promesse d’œuvrer pour la réduction du train de vie des institutions. 

En santé, une firme russe se propose de distribuer le vaccin « Sputnik » et un médicament anti-Covid en République démocratique du Congo (RDC). C'est ce qui ressort de l'entretien que la vice-ministre de la Santé, Mme Véronique Kilumba, a accordé mardi 6 juillet à Jean Ruiz, le représentant de la société Africom, annonce Forum des As

D'après Jean Ruiz, les autorités russes viennent de manifester la volonté de soutenir et d’accompagner le gouvernement congolais dans la campagne de vaccination contre la Covid-19, ajoute le quotidien. 

En attendant ce vaccin russe, La République indique que la province du Nord-Kivu a radicalisé des mesures barrière contre la 3ème vague Covid-19. 

Pour la région de Beni ainsi que la ville de Butembo, par exemple, le couvre-feu va de 21 à 5 heures du matin pendant que sur le reste de la Province y compris Goma, le couvre-feu sera effectif de 22 heures à cinq heures du matin. Les bars, les restaurants et les terrasses doivent fermer une heure avant le début du couvre-feu c’est-à-dire à 21 heures pour ceux qui sont établis dans la ville de Goma et 20 heures dans les villes de Beni et Butembo. 

Dans le souci d’éviter la chaîne de contamination de la troisième vague de la Covid-19 dans les milieux scolaires, le Fonds National de Solidarité Contre le Coronavirus (FNSCC) poursuit sa mission de soutenir les formations hospitalières engagées dans cette lutte, fait savoir La Prospérité qui prend l’exemple de l’Institut Ango Ango, situé dans la Commune de Bandalungwa à Kinshasa. 

Cette école a bénéficié d’un dépistage rapide de la Covid-19. C’est après avoir reçu une brève exhortation de la part de M. Patrick Onema, Secrétaire Permanent en charge des projets du FNSCC. Celui-ci a souligné le bien-fondé de ce dépistage qui facilite, en amont, la prise en charge des contaminés. 

Dans le volet politique, le Sénat a, par le truchement de son bureau, décidé d’autoriser le Procureur Général près la Cour Constitutionnelle d’engager des poursuites à charge du sénateur Augustin Matata Ponyo Mapon dans l’affaire du détournement présumé des fonds destinés aux victimes de la zaïrianisation à titre d’indemnisation, écrit le journal L’Avenir. 

Selon le quotidien, cette décision prise par le bureau de la chambre des sages fait suite au réquisitoire du Procureur Général près la Cour Constitutionnelle. Mais elle a attiré au bureau du Sénat beaucoup de critiques ; de ceux qui pensent qu’il est allé au-delà, ou a statué ‘’ultra petita’’

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner