Elections 2023 : Il est essentiel qu’un consensus soit trouvé sur les nominations des responsables de la CENI (Bintou Keita)

La représentante spéciale du secrétaire général de l’ONU en République démocratique du Congo, Mme Bintou Keita, estime qu’il est essentiel, en ce qui concerne l’organisation des élections de 2023, qu’un consensus national soit trouvé sur les nominations des responsables de la CENI. La cheffe de la MONUSCO l’a dit mercredi 7 juillet au Conseil de sécurité lors de la présentation du rapport du Secrétaire général des Nations unies sur la situation en RDC. 

Elle insiste sur le fait que les élections prévues en 2023 soient organisées dans le temps et de manière consensuelle.

Une condition nécessaire, selon elle, pour la réussite du plan d’action lancé par le gouvernement congolais et pour envisager un retrait du pays de la MONUSCO. 

Elle appelle les responsables politiques et ceux de la société civile à conjuguer leurs efforts pour la tenue des élections « véritablement libres et crédibles. »

Appui onusien 

Mme Keita travaille avec le Premier ministre pour mettre en place un groupe de travail conjoint entre le gouvernement congolais, la MONUSCO et les agences onusiennes concernées qui appuiera la mise en œuvre du plan d’action gouvernemental et supervisera le processus de transition de la Mission onusienne. 

« La mise en œuvre du plan d’action du gouvernement dépendra largement de la mobilisation des ressources nécessaires, mais également de la stabilité de la nouvelle coalition politique mise en place en avril, l’Union sacrée de la Nation. À cet égard, il sera important que les manœuvres politiques liées aux préparatifs et à la gestion du processus électoral de 2023 ne détournent pas l’attention de la mise en œuvre des réformes indispensables », explique Mme Keita.  

La Représentante spéciale de l’ONU en RDC a également souligné la nécessité d’organiser des élections inclusives et apaisées, « en prenant garde aux conséquences potentiellement dangereuses d’un débat clivant sur la nationalité ».

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner