Kasaï-Oriental : la zone de santé « Miabi », dotée de médicaments et équipements médicaux

Le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) a remis, mercredi 7 juillet, un lot de médicaments et d’équipements médicaux aux 14 structures médicales de la zone de santé de Miabi au Kasaï Oriental. La cérémonie s’est tenue à l’hôpital général de référence Saint Joseph de Miabi. 

D’après le chef de bureau de l’UNICEF à Mbuji-Mayi, cette dotation s’inscrit dans le cadre du programme de coopération Sud-Sud, initié par le gouvernement chinois dans le but d’accélérer la réduction de taux de mortalité maternelle, de nouveau-nés, et des enfants de moins de 5 ans. 

Selon le site de l’ONU, la coopération Sud-Sud fait référence à la coopération technique entre pays en développement du Sud. C’est un outil utilisé par les États, les organisations internationales, les universitaires, la société civile et le secteur privé pour collaborer et partager des connaissances, des compétences et des initiatives réussies dans des domaines spécifiques tels que le développement agricole, les droits de l’homme, l’urbanisation, la santé, le changement climatique, etc. 

Dr Séraphin Petelo indique que ce financement chinois a permis de renforcer les capacités techniques des prestataires à travers les différentes formations ainsi que de la communauté à travers les 147 villages que compte cette zone de santé. 

La cérémonie de remise des médicaments et équipements médicaux a été présidée par le ministre provincial intérimaire de la Santé, Liévin Mbuyamba, en présence de quelques responsables des organisations internationales qui œuvrent dans le domaine de la santé. 

M. Liévin Mbuyamba, a remercié l’UNICEF pour cette dotation en équipements médicaux modernes, qui « coûtent énormément chers. » 

« Je crois qu’ils vont contribuer sensiblement à améliorer la qualité des soins », a-t-il déclaré. 

De son côté, Dr Joseph Kabongo, médecin directeur de l’hôpital général de référence de Miabi, estime que cette dotation s’inscrit dans les politiques sanitaires nationales et les standards internationaux. 

« Nous évoluons avec une insuffisance de lits, et une mauvaise qualité de ceux existants. La maternité n’avait qu’une seule table d’accouchement », a -t-indiqué. 

Et d’ajouter : 

« Cette intervention de l’UNICEF dans la zone de santé de Miabi est estimée à hauteur de près de 1 millions de dollars américains. » 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner