Ituri : la cour d’appel condamne le commandant second du 11ème bataillon à 10 ans de servitude pénale

Le commandant second du 11ème bataillon basé à Boga, dans le territoire d’Irumu, colonel Eric Sadiki Exaucé, a été condamné vendredi 9 juillet à 10 ans de servitude pénale par la Cour d’appel de l’Ituri. Lui et deux de ces compagnons, dont un capitaine condamné à 5 ans de prison et un sergent major à 2 ans, ont été reconnus coupables de violation de consigne au moment de l'attaque des villages de Tchabi et Boga par des ADF et alliés ayant causé la mort des plusieurs civils.  

L’affaire remonte au début des mois de juin dernier. Les villages des Tchabi et Boga dans les chefferies qui portent les mêmes noms sont attaqués par des ADF et alliés.

Ces officiers ont été accusés de violation de consigne, ce qui avait permis à l’ennemie d’opérer avec toute quiétude.  Ils ont été condamnés, l’un à 10 ans et l’autre à 2 ans de prison ferme, et sont obligés de payer 250 000 francs congolais comme frais d’instance pour le colonel, 200 000 pour le capitaine et 100 000 francs pour le sergent.

Selon le premier président de la cour d’appel de l’Ituri, ce "jugement pédagogique" doit interpeller d’autres hommes en uniformes à mieux se comporter devant l’ennemi, surtout en cette période de l’état de siège. 

Les condamnés ont cinq jours pour interjeté appel auprès de la Haute Cour militaire, s’ils ne sont pas d’accord de ce jugement.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner