Kwango : 3 militaires morts dans un accident sur la route Kinshasa-Kikwit

Trois militaires sont morts et six autres gravement blessés dans un accident de circulation survenu lundi 12 juillet sur la route Kinshasa-Kikwit au niveau du village Kinzwanga vers le pont Kwango dans la province du Kwango.

Selon le porte-parole de la onzième région militaire garnison de Kikwit au Kwilu, major Joseph Kasongo, le véhicule accidenté est une voiture 4x4 des militaires en provenance de Kikwit pour Kinshasa, avec à son bord neuf militaires, qui allaient chercher le commandant région, le général Padiri, en séjour dans la capitale congolaise.

Le véhicule s’est renversé à maintes reprises, ajoute-t-il.

« Il y a eu deux morts sur place. Six blessés et un rescapé. Mais à partir de 13 heures, on nous apprend qu’un des blessés est mort aussi. Donc, trois morts pour le moment », affirme le major Joseph Kasongo.

Le ministre provincial de l’intérieur du Kwango, Noel Lumbu, estime que l’excès de vitesse serait à la base de cet accident mortel :

« Ils passaient à vive allure sur la descente de Kinzwanga, avant d’arriver au pont Kwango. C’était l’excès de vitesse, selon les investigations. Il y avait aussi de la somnolence, comme ils ont roulé toute la nuit et c’est comme ça qu’ils ont fait un tonneau ».

Les six blessés ont été transférés à l’hôpital de camps Kokolo à Kinshasa et les corps de deux premières victimes sont gardés à la morgue de Kenge.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner