Nord-Kivu : reddition de 70 miliciens avec 65 armes à Masisi


Au moins 70 combattants du groupe armé "Alliance des nationalistes congolais pour la défense des droits humains (ANCDH) appelé communément Nyatura Abazungu, se sont rendus mercredi 14 juillet aux FARDC à Kitshanga, en territoire de Masisi (Nord-Kivu). 

Accompagné de leur commandant second, Ignace Sauli Dunia, ces éléments ont été accueillis au cours d’une cérémonie par le gouverneur de province, le lieutenant général Constant Ndima. 

Très actif dans le Masisi, ces ex-combattants ont également remis 65 armes dont plus de AK 47. 

Il s’agit d’une première vague de reddition, d’après le commandant second de ce mouvement, Ignace Sauli Dunia qui a remis ces combattants aux FARDC.  

D’autres, a-t-il indiqué, sont également prêts à se rendre à condition que leurs camarades soient bien pris en charge. Ce dernier affirme avoir été motivé par l’appel des autorités pendant cette période d’état de siège pour déposer les armes. 

Dans son message aux ex-combattants le Lieutenant général Constant Ndima a souligné que c’est le moment de faire la paix. Tout en saluant ce geste de reddition, le gouverneur les a assurés que la structure DDRC-S tant attendu est déjà mis sur pied par le Chef de l’Etat pour les accueillir. 

« Comme aujourd’hui vous venez de quitter la brousse nous sommes très contents de vous accueillir comme nos frères, le geste que vous venez de poser prouve votre patriotisme. Le programme DDRC-S va s’occuper de tous les rendus comme vous, après quoi tous ceux qui ne vont pas déposer les armes nous allons nous occuper d’eux et les traquer jusqu’au bout », a déclaré le gouverneur militaire. 

Depuis la signature de l’ordonnance instituant le DDRC-S le 4 juillet, rien n’a encore été fait localement pour la mise en œuvre des activités et les rendus sont toujours cantonnés à Mubambiro et à Rumangabo. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner