La MONUSCO offre des emplois temporaires à 1500 jeunes d’Irumu

La MONUSCO a fourni de l’emploi temporaire à environ mille cinq cents (1 500) jeunes à risque, ex- combattants et membres de la communauté en chefferie de Walendu Bindi au sud d’Irumu. Ces emplois sont créés dans le cadre de deux projets de construction et réhabilitation de routes et ponts, qui ont été remis vendredi 16 juillet à Ngasu et Olongba. 

Selon la MONUSCO, ces actions ont été réalisées pour la réduction des violences dans la zone en utilisant des jeunes, qui courent le risque de s’enrôler dans les groupes armés. Certains bénéficiaires affirment avoir investi dans l’agriculture et l’élevage grâce à ce fonds. 

Parmi ces jeunes, il y a 31 miliciens de la FRPI qui avaient intégré il y a quelques mois le site de désarmement et démobilisation de Karatsi, d’autres anciens combattants de cette milice, des jeunes désœuvrés et vulnérables et certains membres de la communauté locale. Ces personnes ont été sélectionnées dans plusieurs villages en chefferie de Walendu Bindi comme main d’œuvre pour le traçage de routes Kagaba-Ngasu Odje et la réhabilitation du tronçon Olongba-Songokoy. Ces projets, financés par la mission onusienne, ont permis à ces jeunes de répondre aux besoins de leurs ménages : l’alimentation, la scolarisation des enfants. 

D’autres ont initié des projets d’agriculture et d’élevage pour la survie de leurs familles dans ce milieu, où le taux de chômage est très élevé à cause de conflits armés. Ce qui pousse de nombreux jeunes à adhérer dans le groupe armé.

Les jeunes de Gety ont exprimé leur gratitude pour cette action de la MONUSCO.

Ces projets ont également permis de renforcer la cohésion sociale entre les démobilisés et la communauté locale qui ont travaillé ensemble pour le développement de leur entité qui est confronté aux conflits armés depuis deux décennies.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner