Ituri : 20 miliciens de la CODECO jugés par le Tribunal militaire à Djugu

Le Tribunal de garnison militaire de l’Ituri a débuté, mardi 20 juillet, des audiences en chambre foraine contre vingt (20) présumés miliciens dont une femme, membres du groupe armé CODECO. Ces personnes sont jugées au centre commercial d’Iga Barriere à 27 kilomètres de Bunia dans le territoire de Djugu. 

Selon la société civile locale, ces militaires sont poursuivis pour plusieurs dossiers.  

Le premier dossier concerne des crimes de guerre et crimes contre l’humanité, par pillage des biens des civiles dans les entités de la chefferie de Bahema-Nord dans le territoire de Djugu. 

Ils ont été appréhendés avec deux armes de type AK-47 ainsi qu’un lot important des munitions qui ont été présentés au public. 

Pour le deuxième dossier, 8 assaillants de la milice CODECO sont poursuivis également pour privation des droits des civiles et participation à un mouvement insurrectionnel. 

La même source, qui prend part à ces audiences, rapporte que parmi ces détenus, 5 sont poursuivi pour meurtre. 

Ils ont été cités dans plusieurs actes de vandalisme et kidnapping dans les villages Paidole et Gina en chefferie de Bahema-Baguru, mais aussi dans le secteur de Walendu Djati. 

Content du déroulement de ces audiences, cette société civile plaide pour un procès équitable afin qu’il serve de leçon à ces miliciens et à d’autres qui terrorisent la population. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner