Mbandaka : la FAO vulgarise des recettes culinaires pour contrer la malnutrition

« Il est inadmissible qu’à l’Equateur, province à très forte potentialité agropastorale et halieutique,  cent cinquante mille enfants tombent dans la malnutrition aiguë », a déploré mercredi 21 juillet le Programme national de nutrition (PRONANUT)/ Equateur.  Après une formation théorique à l'intention des structures communautaires et des démonstrations culinaires, la FAO et ses partenaires ont appris aux participants la préparation d’une multitude des recettes locales, pouvant épargner les enfants de la malnutrition.

Au regard de la formation de la FAO, un repas nutritionnel doit être équilibré. Il renferme quatre types d’aliments ou étoiles, à savoir : un aliment de base, une légumineuse, de la viande ainsi qu’un légume et des fruits, a expliqué Claudine Biongo, coordonnatrice de l’ONG Mama na Nzela ya développement.

Certes, les recettes nutritives sont utiles, mais la présidente provinciale du réseau national d'associations des femmes rurales/Equateur, Régine Boku Manzango, estime que la sécurité alimentaire commence d'abord par "cultiver et cultiver équilibré".

Les quarante participants ont reçu mandat d’aller vulgariser ces recettes dans leurs zones d’intervention respectives. Car la province de l’Equateur fait face à la malnutrition qui sévit actuellement dans 14 de ses 18 zones de santé.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner