Mbuji-Mayi : les quartiers Tubondo et Tshiatshiatshia manquent d'eau depuis une semaine


L'eau potable ne coule plus aux bornes fontaines de certaines maisons résidentielles des quartiers Tshiatshiatshia et Tubondo dans la commune de la Kanshi, à Mbuji-Mayi depuis près d'une semaine.
Cette denrée desservie par la Fondation Miba (FOMI), une filiale de la Société minière de Bakuanga s'est arrêtée depuis lundi 19 juillet.

Les sources de cette entreprise parlent d’une panne survenue sur le grand forage construit dans l’enceinte de l’hopital général de référence de Dipumba.

Les menagères, les enfants, les jeunes filles et garcons circulent avec des bidons jaunes ainsi que des bassins à la recherche de l’eau potable. 

"Regardez sur la route, plein d’enfants en train de descendre avec les bidons. Ils vont étudier comment? Nous mêmes au marché, nous allons partir comment sans eau. On a toujours dit que l’eau, c’est la vie. Il faut 500 francs (0.25 USD) pour un bassin. L’eau coule seulement dans les maisons stratégiques et les robinets stratégiques, nous souffrons beaucoup, ça fait une semaine", s'est lamenté une femme menagère.

Les sources proches de la FOMI affirment que ces quartiers seront alimentés en eau potable ce week-end après la réparation de la panne survenue au niveau de la pompe immergée concue pour puiser l’eau dans le forage.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner