Kinshasa : les agents de la TRANSCO en grève

Les agents de la société de transport du Congo (TRANSCO) ont déclenché un mouvement de grève lundi 26 juillet à Kinshasa. Cette grève a entrainé une paralysie dans le transport en commun.

Les bus de TRANSCO sont invisibles sur la chaussée. Ils sont immobilisés sur leurs sites de la 17e Rue à Limete et à SIFORCO (Masina).

Sur ce dernier entrepôt, des troubles ont même surgi entre les forces de l’ordre et les agents, qui s’opposaient à la sortie des véhicules.

Cette situation a compliqué la tâche aux usagers. Les travailleurs, les élèves, les marchands… étaient aux abois dès les petites heures du matin.

Les grévistes exigent le paiement de leurs arriérés de salaires. Ils accusent sept mois de non-paiement de salaires. Ils réclament aussi vingt-quatre mois de primes.

D’autres agents ont indiqué à Radio Okapi avoir presté pendant cinq ans comme journalier. Ils veulent maintenant signer leurs contrats de travail.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner