Nord-Kivu : une centaine des miliciens APCLS se sont rendus aux FARDC

 

Deux officiers autoproclamés et 90 combattants du groupe armé Alliance des patriotes pour un Congo libre et souverain (APCLS) se sont rendus, lundi 26 juillet, aux FARDC, avec 41 armes AK-47, à Lushebere, environ 70 km de Goma dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu. 

« C’est la deuxième reddition d’envergure des combattants de l’APCLS de Janvier Karairi, les deux dernières semaines », a indiqué le porte-parole des opérations Sukola 2, Major Ndjike Kaiko. 

Cette reddition porte à plus de 400, le nombre de combattants qui se sont rendus aux FARDC depuis l’institution de l’état de siège et qui sont pris en charge à Rumangabo et à Mubambiro. 

« La pression sur tous les groupes armés est tellement forte qu’il y a eu cette deuxième vague des redditions du groupe armé APCLS. Vous savez que l’APCLS c’est un groupe armé radical. C’est déjà 496 rendus de tous les groupes armés et nous avons déjà, juste pendant l'état de siège, 303 armes, tous calibres confondus, récupérées. Sans oublier les 25 localités du territoire de Masisi, qui sont déjà entre les mains des Forces armées de la RDC », a-t-il affirmé. 

Le porte-parole de Sukola 2 signale par ailleurs que le Chef de l’Etat venait de signer récemment l’ordonnance portant sur le DDRCS. Cette ordonnance rassure, poursuit-il, « et la population, et les (les miliciens qui se sont) rendus. Ils sont déjà pris en charge au niveau de Mubambiro, et au niveau de Rumangabo. Ils sont très bien encadrés, et bientôt chacun connaîtra son sort. » 

Jeudi dernier, un autre général autoproclamé de l’APCLS, Paul Maheshe, avat aussi fait défection avant de se rendre aux FARDC avec 101 combattants et 42 armes individuelles.   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner