Butembo: les Maï-Maï FPP/Kabido décident de déposer les armes

Le groupe FPP/Kabido reitre son désir de déposer les armes, et annonce la fin des exactions contre les populations civiles dans le Sud du territoire de Lubero au Nord-Kivu. Le leader de ce groupe dénommé Kabido l’a dit dimanche 27 juin à Mbwavinywa, au cours d’une rencontre avec une délégation conduite par l’administrateur de Lubero, le colonel Ndonda Mandongo Donat. Ce dernier invite tous les autres groupes armés à emboiter le pas.

Les acteurs de la société civile dans le territoire de Lubero saluent cet engagement de la milice FPP de Kabido, et appellent le gouvernement à accélérer le processus de DDRC pour leur démobilisation et réinsertion communautaire.  

La société civile indique que cette décision a été prise à la suite de la sensibilisation de ces miliciens à Lubero.

Cette délégation de plus de cinquante personnes était constituée des FARDC, de la police, des acteurs de la société civile, des chefs coutumiers et notables ainsi que des ONG de droits de l’Homme.

L’administrateur du territoire renseigne que le chef milicien Kabido a confirmé sa volonté de déposer les armes. Ce chef des Maï-Maï affirme que son groupe compte environ 870 éléments armés notamment de fusils et d’armes blanches.

 A l’issue de cette rencontre, Kabido a appelé tous ses éléments actifs dans les différentes entités du sud de Lubero à cesser les exactions contre les civils, en attendant le lancement du processus DDRC.

 Le colonel Ndonda Mandongo Donat qui se dit satisfait de cette réaction, appelle tous les autres groupes armés actifs dans la région à adhérer au processus de paix, sous peine de subir la traque des forces loyalistes.

La même satisfaction est manifestée par les acteurs de la société civile.

D’après eux, cet évènement marque le début de la restauration de la paix dans la région. Le coordonnateur territorial de la nouvelle société civile, Bayireke Kisusu, invite le gouvernement à saisir cette occasion en vue de concrétiser le processus de DDRC.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner