Sud-Kivu : la société civile dénonce des meurtres signalés à Minembwe et ses environs

La société civile du Sud-Kivu a dénoncé, ce mardi 27 juillet, le cycle de violence enregistrés dans la région de Minembwe, dans les hauts plateaux du territoire de Fizi, où trois personnes ( un homme, sa femme et son fils ) ont été tuées en l’espace de deux jours près de l’aérodrome de Minembwe, et une autre grièvement blessée après son enlèvement à Madegu.

Ce sont les passants habitants du milieu qui ont découvert ces trois corps de personnes enlevées vendredi dernier par des miliciens Twirwaneho dans le même village.

Des sources locales signalent que, pour l’instant, la raison du meurtre de ces trois membres de famille n’est pas connue. 

Les FARDC disent avoir ouvert des enquêtes pour identifier les personnes à l’origine de l’incident, afin de prendre les mesures appropriées.

Un autre civil, issu d’une communauté locale en conflit, a été retrouvé mort tué par balle à Minembwe-centre le dimanche 25 juillet. Le motif de ces deux derniers incidents n’a pas été relevé par des sources locales.

Ces incidents surviennent alors que la délégation mixte MONUSCO et gouvernement provincial venait de clôturer le weekend dernier une mission de pacification de trois jours dans la région.

Lors des échanges avec la délégation mixte de pacification à Minembwe, les acteurs locaux, venus de Madegu, Runundu, Bidegu, Mishashu et Kitavi, avaient exprimé leur volonté d’avoir un dialogue sincère entre les communautés en conflit. L'objectif du dialogue est d'atténuer le cycle de violence dans la zone, où persistent  nombreuses séquelles, des affrontements, entre combattants Twirwaneho et Maï-Maï.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner