JO Tokyo 2020 : Naomie Katoka rejette les rumeurs liant sa disqualification à « une prétendue grossesse »


 

La congolaise Naomie Katoka a démenti ce mardi 27 juillet, les rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux selon lesquelles, elle aurait été disqualifiée au Jeux Olympiques Tokyo 2020, à cause d’une probable grossesse détectée. 

« En fait je devrais peser moins de soixante-sept kg, j’ai été trahie par quelques grammes de plus. Déjà, en arrivant ici je dirai clairement que je pesais 68/ 69 kg », a affirmé l’athlète au cours d'une interview exclusive accordée à Radio Okapi. 

En effet, la congolaise a été disqualifiée, lundi 26 juillet dernier, face à l’ivoirienne Ruth Gbagbi dans la catégorie de moins 67 kilos. 

« Je ne suis pas célibataire. Je suis une femme mariée, donc devenir grosse ne sera déjà pas un péché pour moi, ça sera en revanche une bénédiction et ce n’est pas ça le problème », a expliqué Naomie Katoka. 

Elle signale par ailleurs qu’« il n’existe pas les règlements qui interdisent aux femmes enceintes de participer à une compétition, déjà cela ne se fait pas ». 

Naomie Katoka va même loin pour faire remarquer que ceux qui font circuler les rumeurs ne maîtrisent pas le déroulement des activités ayant trait au sport de combat : 

« Si vous connaissez vraiment le sport de combat, il y a des choses qui ne vous échappent pas. Avant la compétition, la pesée nous la faisons à moitié nue. C’est-à-dire, en body ou en « cycliste » et les dames qui nous font la pesée, je ne sais pas si elles ont été aveugles pour ne pas remarquer que j’étais enceinte. Donc cela n’est pas la raison. L’unique raison de ma disqualification, c’est le surpoids ».  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner