Sud-Kivu : 18 personnes condamnées pour violences sexuelles

Le Tribunal de grande instance de Kavumu, siégeant en chambre foraine à Minova au Sud-Kivu a condamné, mardi 2 juillet, dix-huit personnes, reconnues coupables de violences sexuelles et violences basées sur le genre.

Les personnes condamnées ont eu des peines allant de 2 à 14 ans de servitude pénale avec paiement des dommages et intérêts.

Me Christian Mwanza qui a accompagné les victimes au compte de la Fondation Panzi dont il coordonne le volet juridique PRVDG s'est dit satisfait de ces condamnations.

Le procès a été soutenu par la Fondation Panzi, l’ONG locale, Service d'accompagnement et de renforcement des Capacités d'Autopromotion de la Femme au Sud-Kivu (SARCAF), et l’ASBL Héritier de la justice.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner