Ituri : huit morts lors des combats entre la CODECO et les FARDC à Kilo

Huit personnes ont été tuées au cours des affrontements qui se déroulent depuis mercredi 28 juillet entre la milice de la CODECO et les Forces armées de la RDC (FARDC) aux villages de Batata et Filo en secteur de Banyari Kilo dans le territoire de Djugu, en Ituri. Selon des sources sécuritaires qui livrent ce bilan provisoire, parmi les morts, se trouvent sept assaillants.

Des témoins affirment que  c’est vers 17 heures que l’armée a lancé une offensive contre des miliciens de la CODECO qui s’étaient regroupés dans la région. Depuis environ un mois, leur présence était signalée sur le tronçon Iga-barrière jusqu’à Mongwalu où ils ont érigé une dizaine de barrières pour la collecte de fonds, ajoutent ces sources.

Les transporteurs témoignent qu’un camion était obligé de débourser 20.000 francs congolais (10 USD), 10.000 francs congolais (5 USD) pour une voiture et 5.000 francs congolais (2.5 USD) pour les taximen motos.

Selon eux, plusieurs usagers de route étaient également victimes de pillage de ces inciviques qui faisaient payer même des taxes dans certains marchés.

Face à cet état de choses, les FARDC ont été déployées dans cette entité des éléments pour traquer ces hors la loi afin de mettre fin à ces exactions. 

Au cours des combats de mercredi entre les deux parties, les forces loyalistes ont réussi à neutraliser sept miliciens et récupéré deux armes.

Pour le porte-parole des FARDC en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo, plusieurs autres miliciens ont été blessés pendant les combats. 

Il précise que du côté de l’armée, il y a un mort et deux blessés.

Le lieutenant Jules Ngongo demande à la population de signaler tout mouvement de ces malfrats qui seraient en débandade dans la région.

Pendant ce temps, les opérations militaires se poursuivent pour démanteler ce groupe armé.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner