Djugu : les miliciens CODECO tuent 13 personnes et détruisent plusieurs maisons


Plus de treize personnes ont été tuées et plusieurs maisons détruites lors d'une incursion ce week-end des miliciens de la CODECO, dans la chefferie de Bahema Nord, en territoire de Djugu (Ituri).

Le président de la société civile de cette entité, Charité Banza qui avance ces chiffres rapporte que plusieurs familles vivent dans la brousse de peur d’être lynchées par ces bandits.

C’est depuis vendredi 2 juillet qu’un groupe de miliciens de la CODECO surprend les habitants dans de nombreux villages en territoire de Djugu. Les victimes sont appréhendées soit aux champs, soit à leur domicile précise la société civile. D’autres sont tuées à mi-chemin dans leur fuite, affirme Charité Banza.
Il ajoute également que plusieurs corps gisent encore au sol dans la brousse, la zone restant inaccessible. Il plaide pour le renforcement de la sécurité dans cette zone.

L’armée pour sa part, affirme son engagement à mettre fin à ce calvaire que subit cette population.
Le porte-parole en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo appelle ainsi la population à dénoncer l’ennemi qui se dissimule dans la population.

Au regard de cette situation, le secteur opérationnel des FARDC a installé sa base dans le sud du territoire d’irumu pour étendre la traque de l’ennemi sur toute l’étendue de la province.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner