Sud-Kivu : la MONUSCO soutient les efforts locaux de résolution des conflits, de dialogue et de médiation à Biriba

« Prévenir les tensions intercommunautaires entre les communautés Bafuliiru et Barundi à la suite de l'enlèvement de deux chefs locaux du village de Biriba par des personnes non-identifiées », était au centre d’une rencontre organisée mercredi 28 juillet par la section des affaires civiles de la MONUSCO avec les notables de Biriba, dans la plaine de la Ruzizi, en territoire d’Uvira (Sud-Kivu).

Au cours des échanges, la MONUSCO a sensibilisé ses interlocuteurs à la non-violence et les a encouragés à utiliser des moyens pacifiques pour faire libérer les victimes en toute sécurité. 

Les notables se sont ainsi engagés à éviter toute action pouvant conduire à des affrontements intercommunautaires. 

D’autres rencontres ont ainsi été prévues avec les dirigeants Bafuliiru pour favoriser la cohésion sociale et la cohabitation pacifique des communautés de la zone. 

Le chef du village de Biriba ainsi que l'un de ses chefs d'avenue ont été enlevés la nuit de mardi à mercredi 28 juillet par des hommes armés non identifiés. L’incident s’est passé à Nyarundari, près du village de Kimuka, à environ 14 km au sud-est de la cité de Sange.
Les victimes, tous membres de la communauté Fuliiru, rentraient du village de Kimuka lorsqu’ils ont été kidnappés.

Selon les témoignages, les victimes ont probablement été ciblées pour une rançon après avoir vendu une vache.

Pour l’instant, aucun contact n'a été établi entre les ravisseurs et les familles des victimes pour une demande de rançon.

Biriba ainsi que plusieurs localités de la chefferie plaine de la Ruzizi sont dirigés parallèlement par les deux communautés en conflit : Barundi et Bafuliiru.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner