Etat de siège en RDC : des actions conjointes et concertées FARDC-MONUSCO pour combattre les rebelles

La RDC et ses partenaires internationaux ont convenu de mettre en place des actions conjointes et concertées entre les Forces armées de la RDC (FARDC) et la MONUSCO, en vue de combattre les forces négatives et les groupes rebelles. La décision a été prise jeudi 29 juillet, à l’issue de l’évaluation de l’état de siège, décrété depuis près de mois dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Ces actions concertées et conjoints FARDC-MONUSCO devront être menées, dans la quête d'une célérité pour stabilsier la partie Est de la RDC.

A ce sujet, Félix Tshisekedi tient à ce que ces actions militaires soient également associées au Programme de désarmement, démobilisation, Réinsertion communautaire et social.

En effet, le Chef de l'Etat, Félix Tshisekedi, a examiné la situation sécuritaire de la RDC avec quelques partenaires internationaux, dont les ambassadeurs des États-Unis d'Amérique, de la France, du Royaume de Belgique, du Royaume Uni ainsi que la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations-Unies, Bintou Keita.

Le ministre de la Défense et le Chef d'Etat Major général des FARDC ont aussi participé à ces échanges.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner