Tshopo : les agents de la division provinciale de la décentralisation non payés depuis 8 ans

Les agents de la division provinciale de la décentralisation disent être à bout de leur force à cause du non-paiement de leurs salaires. Depuis huit ans, affirment-ils, aucun agent sur les 186 que compte cette division n’est payé, hormis le chef de division et le chef du personnel. Cette situation persiste en dépit de multiples promesses reçues de Kinshasa.  

« Depuis qu’on est là, on ne fait que promettre mais jusqu'à aujourd'hui, il n’y a rien. Ça fait même près de trois ans qu'il n’y pas de frais de fonctionnement… C’est pourquoi, on a décidé de dire que comme ce mois-ci il n’y a rien, comment est-ce qu’on peut vivre avec les enfants ? » s’interroge une agente de la division. 

Et d’ajouter : « Moi par exemple, je suis une femme mariée, c’est avec l’argent de mon mari qu’on est en train de vivre. Qu’en est-il des jeunes garçons qui n‘ont pas d’autres moyens pour survivre, comment ils vont payer le loyer sans moyens ? » 

Compte tenu de multiples difficultés qu’ils éprouvent pour la prise en charge de leurs familles respectives, ils menacent de rester à la maison, si cette situation perdure : 

« Nous demandons au gouvernement qu’il nous paye, depuis huit ans, nous sommes en train de travailler pour rien. Si ça continue au moins qu’on puisse laisser le chef de division et le chef du personnel, eux qui sont payés, travailler eux-mêmes et nous nous pouvons rester à la maison. »  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner