Vol des biens sacrés dans les paroisses catholiques de Mbuji-Mayi: le diocèse ouvre les enquêtes

Le diocèse de la ville de Mbuji-Mayi au Kasai-Oriental a décidé lundi 2 août d’ouvrir les enquêtes dans le but de mettre la main sur les auteurs des vols à répétition dans une dizaine de paroisses catholiques de la ville.  

Cette décision a été prise au conseil provincial de sécurité élargi à l’Eglise catholique tenu à Mbuji-Mayi et présidé par la gouverneure intérimaire de la province, Jeannette Longa Musuamba.

Pour le ministre provincial de l’intérieur, Lazarre Tshipinda Kasonga qui a lu le compte rendu de cette réunion, le diocèse a également décidé que le parquet général reçoive sa plainte relative aux actes de vandalismes enregistrés dans ses paroisses.

« 1. L’ouverture des enquêtes au niveau de tous les services spécialisés pour retrouver les auteurs de tous les actes répréhensibles dénoncés au cours de la réunion. 2. Que le parquet général reçoive la plainte formulée du diocèse de Mbuji Mayi quand a ce », indique Lazarre Tshipinda.

Il demande par ailleurs au diocèse de faciliter « la tâche au pouvoir public pour un aboutissement heureux en fournissant toutes les informations et tous les renseignements susceptibles d’orienter clairement et bonnement l’action ».

Ces décisions tombent après la diffusion des informations autour des vols perpétrés dans les paroisses catholiques de Mbuji-Mayi et de la périphérie, le non-partage d’informations avec les autorités autour de ces actes ainsi que la déclaration de l’évêque dénonçant ces actes de vandalisme dans son diocèse.

A la fin de cette réunion, l’évêque du diocèse de Mbuji-Mayi, Mgr Emmanuel Bernard Kasanda, a indiqué que les actes de vandalisme enregistrés dans une dizaine de paroisses catholiques n'etaient pas liés au processus de désignation du futur président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), déclenché à Kinshasa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner