Goma : 9 officiers supérieurs des FARDC arrêtés pour détournements des fonds

Neuf officiers supérieurs de l’armée, soupçonnés de détournement des fonds alloués aux opérations militaires du Nord-Kivu, ont été appréhendés et mis à la disposition de la justice. Selon le porte-parole de l’inspection générale des FARDC, il s’agit d’officiers de plusieurs unités, notamment la logistique, le génie militaire, la santé mais aussi l’administration et les finances.  

Le porte-parole de l’inspection général des FARDC, le major Gerry Gbelo précise que parmi les incriminés figure au moins quatre lieutenant-colonel. 

Il a fait cette déclaration à l’issue de la réunion entre le gouverneur de province, le lieutenant-général Constant Ndima, et l’inspecteur général des FARDC, général Amissi Kumba, et sa délégation.  

Le général Amissi Kumba, dit « Tango Four », qui vient de clôturer sa mission au Nord-Kivu et en Ituri, a également présenté au gouverneur de province, les résultats de ce contrôle. 

Le major Gerry Gbelo assure que ces officiers arrêtés sont mis à la disposition de la justice à l’auditorat militaire : 

« Sur instruction du commandant suprême, qui avait mis des fonds publics à la disposition des forces armées pour l’accomplissement des leurs missions régaliennes, alors il s’est avéré qu’il y avait des magouilles. En bref, le résultat : il y a neuf officiers supérieurs qui sont impliqués dans les détournements des fonds publics. Et ils sont mis à la disposition de la justice à l’auditorat militaire. A Beni, il y avait 6, à Bunia il y avait 11 ». 

Le général Amisi Kumba a séjourné à Goma, à la tête d’une forte délégation depuis le mercredi dernier. Cette mission intervient après l’étape de Beni et l’Ituri, pour le même contrôle.   

Cette délégation a regagné Kinshasa ce mardi 3 août, pour poursuivre les enquêtes et déférer devant la justice les présumés auteurs des détournements. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner