Goma : l’inspection des FARDC enquête sur des fonds alloués pour la construction des maisons pour sinistrés de l’éruption

Après l’étape de la province de l’Ituri, l’inspecteur général des FARDC, le général d'armée Gabriel Amisi Kumba séjourne à Goma pour procéder à l'inspection sur les fonds alloués aux opérations militaires contre les groupes armés et le contrôle des fonds remis au génie militaire pour la construction des maisons temporaires des sinistrés de l'éruption volcanique de Nyiragongo.

Accompagné de son équipe de l'inspection générale des Forces armées de la RDC, composée essentiellement d’officiers généraux et supérieurs, l’inspecteur général des FARDC a visité, ce samedi 31 juillet, les sites sur lesquels sont érigées des maisons en faveur des sinistrés de Nyiragongo.

Des travaux qu’exécute le génie militaire avec le financement du gouvernement congolais. Le général Gabriel Amisi Kumba a été, tour à tour, à Kanyanja et à Kibati, dans le territoire de Nyiragongo, pour vérifier ce qui est fait sur terrain et sa conformité avec le montant débloqué par le gouvernement de la République à cette fin.

« L’inspecteur général contrôle l’utilisation des fonds qu’on avait alloués à l’armée pour la construction de ces sites en faveur des sinistrés. Il est venu, il a vu de ses propres yeux, et il va évaluer : est-ce que le travail effectué ici correspond à l’argent qu’on avait donné pour la construction de ces sites ? », explique le porte-parole de l’Inspectorat général des FARDC, le major Gerry Gbelo.

Environ 1 500 maisons sont en construction sur ces deux sites qui vont abriter, dans les tous prochains jours, les sinistrés de Nyiragongo. Et les travaux, en étape de finissage, évoluent bien.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner