Ituri : trois personnes blessées dans les échauffourées entre chauffeurs taxi et policiers à Bunia

Trois personnes, dont un capitaine des Forces armées de la RDC (FARDC) sont blessées dans une altercation lundi 2 août, entre un groupe de chauffeurs de taxi moto et un policier à Bunia en Ituri. Sept manifestants ont été interpellés par la Police. 

Ces troubles ont eu lieu à la suite du meurtre lundi dernier d’un des chauffeurs taxi, assassiné par des inconnus armés de fusil de guerre, dans le Quartier Hoho à Bunia. 

Les taximen de moto auraient suspecté la police d’en être l’auteur. 

« Pendant les enquêtes de nos officiers de police judiciaires 9 douilles d’arme AK 47 ont été ramassées sur le lieu du crime. Pourquoi doit ont jeté des pierres à la police et pourtant c’est la police qui vient là pour prêter mains fortes d’abord à la famille et puis mener des enquêtes pour que nous puissions retrouver les malfrats qui tuent, et qui volent », explique le porte-parole de la police en Ituri. 

Il indique que deux éléments de la PNC ont été également blessés lors de ces échauffourées. 

Le commissaire Roger Tibasima assure que des enquêtes ont été ouvertes pour dénicher les auteurs de ce crime, il appelle la population à privilégier la voie de la collaboration avec le comité provincial de sécurité pour dénicher ces malfrats :  

«  Maintenant la sécurité c’est l’affaire de tout le monde que la population ces bandits armés ne vivent pas au ciel, ni dans l’eau ils vivent parmi nous, avant-hier nous avons présenté des criminels de grands chemins qui opèrent en brousse mais curieusement ils vivent parmi nous et c’est grâce à cette collaboration voilà ensemble nous allons combattre la criminalité. » 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner