Nord-Kivu : le programme DDR-C, seule voie de restauration de la paix (Jacques Katembo)

L'effectivité du programme de Démobilisation, désarmement et réinsertion communautaire (DDR-C) est la seule voie pour restaurer la paix au Nord-Kivu, a affirmé le coordonnateur provincial de ce programme, Jacques Katembo.

Il réagissait après l’autorisation par l’Assemblée nationale de la prorogation de l’état de siège pour la cinquième fois consécutive, dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu.

Selon Jacques Katembo, tous les groupes armés locaux opérant dans la région sont déjà prêts à se rendre sans attendre à être bousculés par la pressions militaire des autorités de l’Etat de Siège. 

<<Les groupes armés du Nord-Kivu n’ont pas besoin de l’Etat de Siège pour se rendre, n’attendent pas à être traqués. Je vous informe que les groups armes locaux sont déjà sensibilisés suffisamment. La plupart ont déjà signé les actes d’engagement, attestant qu’ils ont la volonté de quitter [la brousse, ndlr]>>, a fait savoir M. Katembo. 

Il a indiqué que la reddition des groupes armés n'est pas les résultats des opérations militaires dans le cadre de l'état de siège.

<<Aujourd’hui on ne peut pas dire que c’est à cause des traques que les groupes armés sont en train de se rendre. On ne peut pas forcer une porte qui est grandement ouverte. Je pense que l’Assemblée nationale doit nous aider à faire œuvre utile. A évaluer la situation. Par exemple à Kalunguta, Mayani , il est là avec son UPDC, en train d’attendre le mécanisme. Kabidon est à Mbwavinywa, même les Bwira, les Maachano, qui sont en train de faire terreur là-bas, ils sont prêts à se rendre.>>, a ajouté Jacques Katembo. 

 

Le coordonnateur provincial de DDR-C, précise que les groupes armés attendent l'effectivité du programme DDR-C, pour leur reddition. 

 

<<Ce qu’ils attendent c’est l’effectivité du programme du chef de l’Etat. Nous avons déjà l’ordonnance présidentielle, les partenaires sont déjà prêts à accompagner le RDC pour le DDR-C, ce qui manque c’est de nommer les animateurs du PDDR-CS, pour que le programme puisse commencer>>, renchérit-il. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner