Grève Transco : la population déplore la majoration de prix de transport à Kinshasa

La population kinoise a décrié vendredi 6 août la surchauffe de prix de transport dans la ville à la suite de l’absence des bus de l’entreprise Transco (Transport au Congo) dans la circulation. Cette situation est consécutive à la grève déclenchée par les agents de cette entreprise. 

Dans d’autres moyens de transport tels que les taxis et autres taxis-bus, le prix de la course varie selon les heures. 

1 000 Franc congolais (0,5 USD) le matin, 500 Franc congolais  (0,25 USD) à midi, le soir le prix va jusqu’à 1 500 Franc congolais , voire 2 000 Francs congolais (1 USD). Ce qui rend difficile le transport en commun. 

« Nos déplacements deviennent de plus en plus difficiles, cela change à tout moment, le matin nous payons 1000 francs c, à midi parfois 500 fc, et le soir certains chauffeurs nous font payer 1500 fc voire 2000fc », a déploré un usager du transport. 

Et d’ajouter : « cette situation nous pénalise, l’avantage avec le bus Transco était que la course revenait toujours à 500 f… Et cela nous a même gagner en économie. Voilà pourquoi nous demandons aux autorités de bien vouloir payer les arriérés des agents Transco pour nous faciliter le déplacement. » 

La société de Transco a un nouveau comité de gestion. Bien que satisfaits du départ de l’ancienne équipe dirigeante, les grévistes affirment qu’ils continuent à attendre la réponse à leurs revendications : 

« Nous sommes très contents et nous remercions le chef de l’Etat pour cet acte, nous demandons aussi nos arriérés de 8 mois et la prime. Nous sommes toujours là avant de reprendre le travail. » 

Les agents de la société de transport du Congo (TRANSCO) ont déclenché ce mouvement de grève lundi 26 juillet à Kinshasa. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner