Min. Fabrice Puela : « nous devons capitaliser la diminution du taux de violation des droits humains en RDC. »

Dans un rapport publié il y a quelques jours, Les Nations Unies ont noté, une baisse de 14 % du nombre de violations des droits de l’homme en RDC au premier semestre de l’année, mais a regretté la multiplication des menaces, y compris sous la forme de procédures judiciaires contre des lanceurs d’alerte, membres de mouvements citoyens, organisations de la société civile et des partis politiques.

Certains observateurs estiment que, s’il y a une « diminution particulièrement significative du nombre de violations documentées, 100 jours après la mise en place du gouvernement Sama Lukonde, la question des droits l’homme en RDC est toujours très préoccupant.

.

Comment réagissez-vous ?

Que faire pour capitaliser ces efforts ?/

sites/default/files/2021-08/12082021-p-f-pa_-_rappordroitdelhommepuela-site.mp3

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner