RDC : Olivier Mushiete prend les rênes de l’ICCN, en remplacement de Cosma Wilungula

Olivier Mushiete va désormais diriger l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN). La cérémonie de remise et reprise au sein de cette institution a eu lieu jeudi 12 août à Kinshasa. Elle a été présidée par les officiers de la Police judiciaire, en l’absence du directeur général sortant Wilungula Cosma.

Un procès-verbal a été dressé en présence du secrétaire général à l’Environnement.

Le directeur général entrant, Olivier Mushiete, annonce que son mandat sera axé sur une gestion participative des parcs nationaux et sur la protection des droits humains dans les aires protégées.

« J’en profite pour dire un mot ici à propos de deux sujets qui me tiennent très à cœur. D’abord de mettre en place un dispositif de gestion participative. Le texte pour ça existe, mais la réalisation sur le terrain est extrêmement faible. Et donc, nous devons travailler dans ce sens-là, de manière à avoir une meilleure gestion participative de nos aires protégées pour mieux assurer leur sécurité », a annoncé Olivier Mushiete.

Le nouveau patron de l’ICCN insiste également sur la protection de droit de l’homme sur les parcs à l’Est de la RDC.

« Et l’autre aspect des choses qui nous préoccupe beaucoup, c’est la question de la protection des droits de l’homme. Sans doute vous le savez, mais l’actualité récente a mis en exergue un certain nombre des problèmes que nous avons eu avec la situation des droits de l’homme, notamment sur nos parcs de l’Est de la République », a-t-il poursuivi.

Olivier Mushiete ajoute que les questions de violation des droits de l’homme sont liées à plusieurs facteurs sur lesquels il va travailler. Des question qui ramènent, selon lui, à la coopération avec les communautés locales.

Cosma Wilungula, ancien directeur général de l'ICCN est suspendu de ses fonctions. La décision prise par le vice-premier ministre, ministre de l'Environnement lui a été notifiée samedi 7 août par le secrétaire général de l’Environnement, Benjamin Toirambe. Il est accusé notamment de détournement des deniers publics.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner