Etat de siège au Nord-Kivu et en Ituri : plaidoyer pour une consultation populaire avant la prolongation

Le député Jean-Paul Lumbulumbu a demandé, vendredi 13 août, au Bureau de l’Assemblée nationale de procéder à une consultation populaire préalable pour une perception réelle des résultats de l’état de siège, avant une éventuelle prolongation dans les provinces de Nord-Kivu et Ituri.

« Nous sollicitons qu’avant que la commission défense et sécurité ne dépose son rapport pour être examiné à la plénière en vue d’une éventuelle prolongation encore de l’état de siège, qu’une consultation populaire soit organisée dans les provinces de l’Ituri et du Nord-Kivu avec notamment, les députés provinciaux, la société civile, les mouvements citoyens, les leaders religieux, les leaders coutumiers, la FEC, les femmes, pour avoir la perception réelle de l’efficacité de l’état de siège par cette population qui est censée être bénéficiaire », a-t-il recommandé .  

D'une part, cet élu de Lubero salue le début effectif de son évaluation par la commission défense et sécurité de l’Assemblée nationale. Tout comme l’audition du ministre de la Défense, du vice 1er ministre, ministre de l’Intérieur et des gouverneurs du Nord- Kivu et de l’Ituri par cette commission.

« Et cette consultation populaire permettra à la plénière, d’avoir deux sons de cloche par rapport à ce qui se passe sur terrain. Parce que les déclarations qui ont été faites à Kinshasa, ne corroborent pas avec la réalité sur terrain » a-t-il souligné.

Par ailleurs, le député Lumbu Lumbu a rencontré, la semaine dernière à Kinshasa, les Présidents de deux institutions nationales et quelques membres du gouvernement. Cette mission avait pour objet, de leur donner une explication sur ce qu’il pense être les limites de l’état de siège.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner