RDC : la COCOLUCO appelle Félix Tshisekedi à veiller à l’exécution du projet Tshilejelu

La Coalition des ONG congolaises pour la lutte contre la corruption (COCOLUCO) appelle le Président Félix-Antoine Tshisekedi à veiller scrupuleusement à l’exécution du projet Tshilejelu.

Sam Bakasenda, coordonnateur de cette structure l’a déclaré ce vendredi 13 août lors d’une conférence de presse tenue à Kinshasa.

« Nous appelons le chef de l’Etat d’ouvrir l’œil et le bon pour un suivi permanent de tout ce qui est initié comme projet, tout en demandant aux parties prenantes d’exécuter convenablement ce projet et de jouer leurs rôles », a recommandé Sam Bakasenda.

Il demande également au FONER de mobiliser les fonds et les mettre à la disposition de l’OVD, chargé d’exécuter ledit projet :

« COCOLUCO demande à la population de renouveler sa confiance aux parties prenantes, notamment GREC 7, OVD et demande aussi au FONER de mobiliser les moyens, les recettes pour que ce projet s’exécute rapidement conformément au délai prévu ».

Le projet pilote dénommé Tshilejelu consiste en  la réhabilitation et la modernisation d’un réseau de 40 km  de voirie dans la ville de Kinshasa, en raison de 10 km pour chacun des 4 districts urbains.

L’objectif poursuivi à travers ce projet est de désengorger les grandes artères en proie à des embouteillages interminables.

Résultat d’un partenariat public-privé, le projet Tshilejelu concerne aussi, dans sa première phase l’espace Grand Kasaï avec  la réhabilitation d’un réseau de 102 km de voiries réparties dans les villes de Mbuji-Mayi, Kananga, Kabinda, Mwene ditu, Lusambo et Tshikapa.

RDC : la COCOLUCO appelle Félix Tshisekedi à veiller à l’exécution du projet Tshilejelu

La Coalition des ONG congolaises pour la lutte contre la corruption (COCOLUCO) appelle le Président Félix-Antoine Tshisekedi à veiller scrupuleusement à l’exécution du projet Tshilejelu.

Sam Bakasenda, coordonnateur de cette structure l’a déclaré ce vendredi 13 août lors d’une conférence de presse tenue à Kinshasa.

« Nous appelons le chef de l’Etat d’ouvrir l’œil et le bon pour un suivi permanent de tout ce qui est initié comme projet, tout en demandant aux parties prenantes d’exécuter convenablement ce projet et de jouer leurs rôles », a recommandé Sam Bakasenda.

Il demande également au FONER de mobiliser les fonds et les mettre à la disposition de l’OVD, chargé d’exécuter ledit projet :

« COCOLUCO demande à la population de renouveler sa confiance aux parties prenantes, notamment GREC 7, OVD et demande aussi au FONER de mobiliser les moyens, les recettes pour que ce projet s’exécute rapidement conformément au délai prévu ».

Le projet pilote dénommé Tshilejelu consiste en  la réhabilitation et la modernisation d’un réseau de 40 km  de voirie dans la ville de Kinshasa, en raison de 10 km pour chacun des 4 districts urbains.

L’objectif poursuivi à travers ce projet est de désengorger les grandes artères en proie à des embouteillages interminables.

Résultat d’un partenariat public-privé, le projet Tshilejelu concerne aussi, dans sa première phase l’espace Grand Kasaï avec  la réhabilitation d’un réseau de 102 km de voiries réparties dans les villes de Mbuji-Mayi, Kananga, Kabinda, Mwene ditu, Lusambo et Tshikapa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner