Sud-Kivu : 18 miliciens de la coalition Makanika-Twigwaneho-Ngumino neutralisés par les FARDC

Les FARDC ont neutralisé 18 miliciens de la coalition Makanika, Twigwaneho et Ngumino à Bijombo et Kabara  dans les territoires de FIzi et Uvira au Sud-Kivu, lors des affrontements qui ont suivi les attaques des positions des FARDC par ces miliciens.

Le commandant secteur opérationnel sukola 2  au Sud-Kivu, le général de brigade François Mukalay Ngoy, ajoute que 13 armes AK 47, une arme d'appui ainsi que beaucoup des munitions ont été récupérées par les FARDC.

En outre, 48 miliciens sont blessés.

Du côté de l’armée, 7 militaires  sont déjà tombés sur le champ d'honneur et huit autres blessés.

La coalition Makanika, Twigwaneho, Ngumino, FNL, a attaqué le quartier général avancé des FARDC à Bijombo et la position de Kabara  jeudi dernier dans la matinée.

L'armée qui a riposté, a réussi à les déloger de plusieurs localités notamment,  Kanogo, Ngoma, Mikarati, Kabara, Murambi, Kanangananga, Kirunga 2, Kangwe, Karungo et Koeti.

Le 11 juillet, la même coalition dirigée par les déserteurs de l'armée avaient attaqué l'état-major de la 12e Brigade à Minembwe, où plusieurs militaires avaient été tués.

L'armée promet de continuer la traque de ces déserteurs, ainsi que celle des détenteurs illégaux d’armes.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner