Goma : certains sinistrés de l’éruption volcanique du Nyiragongo se disent abandonnés par les autorités

Près de 200 ménages des sinistrés de l’éruption volcanique du 22 mai dernier disent être abandonnés par les autorités à Mugunga où ils avaient trouvé refuge juste après l’éruption volcanique. 

Rael Nabukonjo, représentante de ces familles, affirme qu’elles s’étaient réfugiées d’abord à Mugunga comme des milliers d’autres en attendant la décision des autorités. Nombreuses autres familles ont été transportées par des véhicules mis à leurs dispositions par les autorités mais leur tour n’est jamais arrivé. 

 Depuis lors, ces familles vivent dans la précarité totale parce qu’ayant tout perdu lors de l’éruption. Elles demandent aux autorités provinciales de leur venir en aide. 

« Nous avons fui le volcan et nous nous sommes installés à l’école primaire Maroyi. Comme 200 ménages, nous n’avons aucune assistance, nos enfants souffrent déjà de la malnutrition sévère et nous ne savons plus quoi faire. Nous sommes venus de Kibati, dans le territoire de Nyiragongo et nous sollicitons l’assistance des autorités », témoignent quelques membres des familles sinistrées.  

Joël Ndagano, un des responsables de la protection civile affirme que le service a terminé l’identification de tous les sinistrés. 

Toutefois Joël Ndagano demande à ces familles de contacter son bureau moyennant de preuves pour confirmer qu’ils sont sinistrés. 

 Après l’éruption volcanique du 22 mai 2021, des milliers des personnes ont trouvé refuge sur l’axe Mugunga-Sake-Minova. Certaines personnes  sont actuellement installées dans des sites des déplacés à Kibati, territoire de Nyiragongo, au Nord de Goma. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner