COVID-19 à Butembo : les femmes appelées au respect strict des gestes barrières pendant l’allaitement

Les femmes qui allaitent ont l’obligation d’un « strict respect » des gestes barrières contre la COVID-19, en vue de préserver leurs enfants contre toute contamination. L'infirmier titulaire du centre de santé Makasi, Godefroid Kambale, a fait cette recommandation, mardi 17 aout, dans le cadre de la semaine mondiale de l’allaitement maternel pour interpeller plus particulièrement cette catégorie des femmes. 

Godefroid Kambale a insisté sur le port de cache-nez, lors de leurs déplacements et lorsqu'elles fréquentent les lieux publics. 

« La bonne manière qu’il ne faudra jamais négliger chez les femmes allaitantes c’est l’hygiène des mains, parce qu’à travers les mains, la mère peut transmettre un grand nombre de maladies et qui peuvent aussi emporter les enfants surtout de moins de 5 ans à l’occasion de l’allaitement », a fait remarquer l’infirmier titulaire du centre de santé Makasi. 

Il a fait savoir qu’il est difficile pour l’enfant de porter un cache-nez. 

« Mais chez la mère c’est possible. Une mère qui aime son enfant doit le protéger contre la COVID-19, en mettant son cache-nez. Bien que l’enfant puisse le lui arracher mais elle devra toujours prendre soin de remettre son cache-nez. Chez l’enfant de moins d’une année ou 2 ans c’est vraiment compliqué », a-t-il insisté. 

Godefroid Kambale a ajouté que le port du cache-nez est un moyen qui protège la mère, se enfants et toute la famille dans laquelle elle vit, voire toute les communautés. 

La semaine mondiale de l'allaitement lancée depuis le 1er août se clôture le vendredi 20 août. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner