Kisangani : le soldat des FARDC auteur de 4 meurtres a été neutralisé par des commandos

Un soldat des Forces armées de la RDC (FARDC), auteur de quatre meurtres ce week-end à Kisangani, a finalement été neutralisé dimanche 22 août après plusieurs tentatives. L’incident a eu lieu, sur la 15e avenue dans la commune de Kabondo, dans la province de la Tshopo 

Des commandos du camp militaire Bahuma, situé à 10 km de la ville de Kisangani, venus en renfort à d’autres unités des FARDC, ont réussi finalement à neutraliser ce soldat, 24 heures après qu’il a tiré sur ses victimes.   

D’après des sources locales, dimanche vers 22 heures (locales), les commandos ont lancé l’attaque sur la maison où le meurtrier s’était retranché avec le corps de sa première victime : le bailleur de son chef.

Tout a commencé le samedi 21 août, vers 17 heures. Le bailleur de la maison que loue un capitaine des FARDC surprend un garde du corps de ce capitaine en pleine tentative de viol sur une fille de 12 ans. Il s’agit de la fille de ce bailleur. Le soldat, pris en flagrance, tire sur le père de sa victime et s’en ferme aussitôt dans la maison avec le cadavre.

Alertées, les forces de sécurité arrivent sur le lieu pour tenter de procéder à l’arrestation du présumé meurtrier. Mais, ce dernier leur oppose une résistance farouche durant plus de 24 heures.

Il tirait à tout bout de champ, alors qu’il était encerclé par les forces de sécurité qui cherchaient à le maîtriser en tirant des bombes lacrymogènes dans la maison.

Le dimanche dans la journée, ce soldat a abattu trois autres personnes dont un de ses compagnons d’armes, qui s’était rapproché de sa cachette pour tenter de le filmer. Ce qui porte à quatre le nombre de personnes tuées par ce soldat. C’est finalement vers 22 heures qu’un commando à réussi à le neutraliser.

Tous les cinq corps ont été acheminés à la morgue de l’hôpital général de Kisangani, d’après des sources locales. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner