L’Avenir : « Les élus sollicitent la requalification de l’état de siège »

Revue de presse de jeudi 26 août 2021. 

L’état de siège continue à faire couler beaucoup d’encres et de salives. Si certains membres du gouvernement ont défilé au parlement pour livrer aux députés nationaux leurs contributions, les gouverneurs militaires n’ont pas été oubliés. Ils ont été invités à Kinshasa pour parler des avancées et des difficultés rencontrées. La grève à la RTNC avec l’intervention du ministre de la Communication et médias et l’arrivée de la dépouille de Kyungu sont des sujets qui intéressent la presse. 

A propos de l’état de siège, L’Avenir renseigne qu’à l’instar du Président de la République, le Premier ministre est aussi descendu dans les deux provinces concernées par l’état de siège (Nord-Kivu et Ituri), afin de rendre lui-même compte des efforts fournis, mais aussi des défis à réaliser. 

A Goma où il était en mission d’évaluation de l’état de siège, le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a reçu en audience, le 24 août 2021, les députés provinciaux et les activistes de la société civile du Nord-Kivu. Les hôtes du chef du gouvernement ont comme l’impression que près de 3 mois après, la situation n’a guère changé. Aussi, sollicitent-ils du Premier ministre, la mise en place urgente des moyens et des hommes dans le programme DDRC-S pour encadrer les miliciens rendus et les démobilisés, écrit le quotidien. 

Pour Actualité.cd qui cite le vice-président de l'assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jean Paul Lumbulumbu, les élus provinciaux du Nord-Kivu ont proposé au chef du gouvernement congolais, la requalification de l’état de siège dont les résultats piétinent encore.  

C'est ainsi qu'ils ont recommandé, soit la délimitation de l’état de siège dans les zones les plus affectées par l’insécurité, soit la proclamation de l’état d'urgence sécuritaire avec la nomination d'un chargé des opérations. 

Grève à la RTNC 

Le ministre Patrick Muyaya en sapeur-pompier à la RTNC, titre l’Agence congolaise de presse (ACP), qui indique que le ministre de la Communication et Médias est intervenu mercredi en vue de mettre fin à la grève qui sévit à la télévision publique. 

A son arrivée, à la fin de la journée, il a ordonné l’ouverture des grilles aux grévistes avant de réunir les syndicalistes pour une solution concertée. Le ministre Patrick Muyaya a, par la suite tenu une réunion avec le Directeur-général élargie aux directeurs chefs de services centraux en vue de savoir le mobile de la grève à la RTNC. Après échange, il a rassuré ses hôtes de la volonté du gouvernement Sama Lukonde de moderniser cet outil de travail, afin de porter au loin l’image de la RDC ainsi que ses institutions, décrit l’ACP. 

Devant les grévistes, Muyaya a été clair dans ses propos, corrobore La Prospérité : « il nous faut réformer, le temps est arrivé », a-t-il dit, sous un ton ferme.  

Il a insisté sur la qualité des services rendus au public. « La grève, le cahier des charges, nous y avons répondu point par point d’une part, mais d’autre part, et le plus important pour le personnel de la RTNC, c’est surtout veiller au contenu, à la qualité des services rendus au public. » 

Décès de Kyungu 

Décédé le samedi 21 août dernier à Luanda en Angola de suite d'une maladie, la dépouille mortelle de l'ancien président de l'assemblée provinciale a été rapatriée dans la nuit de ce mercredi 25 août 2021 à Lubumbashi dans le Haut-Katanga, rapporte 7sur7.cd 

Réagissant à la mort de Gabriel Kyungu, le président du Sénat a fait savoir que « c’est une perte énorme pour la nation », indique Cas-info.ca. 

« Le décès du patriarche Gabriel Kyungu Wa Kumwanza laisse un grand vide dans le microcosme politique congolais et plus particulièrement dans l’Union Sacrée initiée par le Président Tshisekedi ». 

Le sport intéresse aussi quelques médias congolais dont Laplumeinfos.net, qui renseigne que Jackson Lunanga est obligé de quitter Maniema Union. Le joueur qui n’a pas digéré la proposition de son transfert à Dauphin noir, ne cache pas sa désolation : « Aujourd’hui, je ne fais plus partie de joueurs de Maniema Union, je remercie mes dirigeants, le staff technique, mes coéquipiers et surtout les supporters pour avoir lutter ensemble pour le bien de ce club. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner