Ituri : trois corps sans vie découverts dans la brousse à Djugu

Trois corps en décomposition ont été découverts mercredi 25 août dans le groupement Wazabo à neuf kilomètres de la commune de Mungwalu dans le territoire de Djugu. Selon la société civile locale, les victimes font partie d’un groupe des otages enlevés lundi par des miliciens de la CODECO dans cette zone. 

Ces otages ont été emmenés lundi 23 du même mois vers une destination inconnue par leurs ravisseurs. 

La société civile locale renseigne que les victimes étaient à la recherche du bois de chauffage dans leurs champs.  

Parmi elles, il y a un jeune garçon de 11 ans et un agent de service de l’environnement tué le même lundi et son corps abandonné dans la brousse au village Nongo à deux kilomètres de cette cité minière, précise la société civile. 

La même source ajoute que le rapatriement des dépouilles a suscité une vive tension dans la zone. Les forces de l’ordre sont intervenues pour encadrer les manifestants. Trois maisons ont été endommagées dont une paillote incendiée sur place. 

Pour sa part, le bourgmestre de Mungwalu, Jean-Pierre Bikilisende, appelle les manifestants au calme en attendant la fin des opérations des FARDC dans la zone. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner