Nord-Kivu : le retard du démarrage du programme DDRC-S inquiète les groupes armés prêts à se rendre

 

Le retard que connait le lancement du programme de Désarmement, démobilisation, réinsertion communautaire et stabilisation (PDDRC-S), inquiète des combattants des groupes armés. Le coordonnateur provincial de ce programme, Jacques Katembo, l’a fait savoir le week-end dernier, à l’issue d’une mission de sensibilisation dans le territoire de Masisi. 

Il dit subir une « pression » de la part des combattants qui sont déjà prêts à se rendre pour suivre le programme DDR-CS. 

Plus de 1 000 combattants sont toujours cantonnés notamment à Mubambiro et à Rumangabo en attente du lancement du programme, ajoutent les mêmes sources. 

Au moins 34 chefs des milices qui avaient déjà signé les actes d’engagement pour leur reddition ne cessent de poser des questions sur le décollage du PDDRC-S. 

« Les groupes armés sont en train de nous acculer pour dire que voilà, vous nous avez dit qu’aussitôt le coordonnateur nommé, le processus va commencer. Maintenant, nous nous sommes prêts, montrez-nous là ou vous allez nous cantonner », explique-t-il. 

D’après toujours ce responsable, après plusieurs semaines d’attente, certains combattants ont regagné leurs milieux faute de prise en charge. 

« Il y a 1 000 éléments dans les centres de cantonnement, mais plus de 2 000 autres sont encore retournés en brousse faute d’une bonne prise en charge. Si le coordonnateur national arrive ici, nous sommes à même de lui rassembler les 34 chefs des groupes armés qui sont prêts à se rendre », a ajouté Jacques Katembo. 

Le coordonnateur national du programme P-DDR-CS, Tommy Tambwe, quant à lui, assure « pour bientôt », le lancement du processus.  

Il précise qu’après sa notification, le 12 août dernier, son équipe travaille sans « relâche pour disponibiliser les outils nécessaires avant le déploiement, sous peu, d’une mission des états des lieux, dans les provinces concernées. » 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner