Tanganyika : deux embuscades enregistrées sur l’axe Bendera, toujours en proie à l’insécurité

Deux embuscades ont été enregistrées en trois jours sur l’axe Bendera, toujours en proie à l’insécurité. La dernière attaque a été perpétrée dans la zone Est de cette route, survenue le samedi 29 août à 15 heures locales non loin du village d’Efanta à 3 km de Mapanda, dans la province du Tanganyika. 

18 transporteurs à motos sont tombés dans cette embuscade, tendue par les présumés miliciens Twa, estiment les victimes. 

Cinq miliciens d’origine Twa munis de 5 fusils flambant neufs ont déshabillé six femmes et cinq autres hommes avant de se livrer au pillage de leurs biens, rapportent les victimes. 

Le Chef du village Efanta appelle à la protection des civils : 

« Ce sont des motos provenant de Nyange qui ont été la cible d’embuscade. L’armée est intervenue jusqu’à poursuivre les victimes qui ont transporté les butins en brousse. Comme Représentant de la communauté Twa, j’en appelle au renforcement de sécurité entre les villages d’Efanta et celui de Mukelelwa. » 

L’embuscade du secteur d’Efanta vient d’être précédée par une autre survenue entre les villages de Shibugumba et Lambo Katenga.  

Une autre bande de miliciens Twa des groupes Maï-Maï Hapa na pale, bien armés ont réussi à immobiliser douze transporteurs à moto et leurs passagers.  

Toutes ces victimes ont fait l’objet de pillage systématique de leurs biens avant de pouvoir les libérer, déshabillés. Ce que témoigne un membre de la société civile locale sous l’anonymat. 

« Au départ de Mussakahite, secteur d’Efanta, vers Kibugumba et Lambokatenga, à la hauteur du Pont Mwecha, la sécurité s’est dégradée », a-t-il indiqué. 

La société civile attend l’axe Bendera par les Forces de sécurité. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner