Tanganyika : attaques des présumés Maï-Maï Hapa na pala à Bendera


Des présumés Maï-Maï Hapa na pala ont fait incursione lundi 21 juin vers 3h du matin, sur l'axe de Bendera, dans le village kyoko à 125 km à l'ouest de Kalemie. Il se sont livrés à maltraiter la population civile locale et à piller ses biens.

Les habitants ont pris la fuite vers le village de Mukondo, situé à 114 kilomètres à l'ouest de Kalemie. Cependant, le même village de refuge a fait l'objet d'attaque par les mêmes combattants armés, il ya une semaine, rapporte la société civile locale.

Un autre groupe d'environ quarante présumés miliciens Hapa na pale a était identifié dans le village de Kipuka, à 28 kilomètres au nord de Bendera. 

Ils exigent des taxes illégales de 30 000 franc congolais (15 USD) aux paysans pour récolter les produits de leurs champs. Depuis lors, ces hommes armés effectuent des patrouilles dans la brousse à proximité du village pour empêcher la population locale à accéder à leurs champs.

La société civile en appelle à l'implication des services de sécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner