Ituri : 325 véhicules escortés sur l’axe Komanda-Luna, après une patrouille de combat de l’armée

Trois cent vingt-cinq véhicules qui étaient bloqués depuis le mercredi 1er septembre à Luna, un poste frontalier à la limite avec la province du Nord, dans le territoire d’Irumu, ont finalement été escortés le jeudi 2 septembre, par les Forces armées de la RDC (FARDC) pour Komanda, à environ 75 kilomètres de Bunia (Ituri).

Cette escorte a eu lieu quelques heures après la patrouille de combat menée par l’armée sur l’axe Komanda-Luna.

Les FARDC ont pénétré dans les profondeurs, jusqu’à 4 kilomètres de la route principale, à l’endroit où sept rescapés de l’attaque de mercredi dernier ont été retrouvés, confirme le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo.

L’objectif était d’évaluer la situation sécuritaire, avant d’engager les véhicules sur ce tronçon, 24 heures après l’embuscade tendue par des rebelles ougandais des ADF. Plusieurs morts ont été enregistrés.

D’après des sources proches de l’administrateur du territoire, ces véhicules qui transportaient la marchandise ainsi que des passagers à destination de Komanda, Bunia, Mambasa et Kisangani, sont arrivés en sécurité à Komanda.

Depuis mercredi en effet, le trafic était interrompu sur l’axe Komanda-Luna, sur la route nationale numéro 4 (RN4), à la suite de l’attaque des ADF, sur un convoi des véhicules escortés par les FARDC et les casques bleus de la Monusco.

Au moins, de 18 véhicules ont été incendiées par ces rebelles et quatre personnes ont trouvé la mort.

A cette occasion, sept rescapés ont été retrouvés en pleine forêt par l'armée.

A noter que, deux motards qui s’étaient hasardés seuls sur cette route, après le passage du convoi sont tombés dans l’embuscade des rebelles.

Selon la société civile locale, ils ont été tués par ces rebelles et leurs motos calcinées, affirme Dieudonné Malangai, membre de cette structure citoyenne.    

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner