Ituri : le trafic routier entre Komanda et Luna suspendu

Le trafic entre Komanda et Luna dans le sud du territoire d’Irumu (Ituri) sur la route nationale numéro 4 est officiellement suspendu depuis ce samedi 4 septembre. La décision a été prise par le comité territorial de sécurité tenu vendredi 3 septembre à Komanda, à 75 km de Bunia.

Dans un communiqué de presse rendu public ce samedi, les autorités locales justifient cette décision par la dégradation de la situation sécuritaire sur ce tronçon où des rebelles des ADF multiplient les attaques contre des civils et l’armée.

Des opérations militaires sont planifiées dans la zone pour rétablir l'autorité de l'État, souligne l’administrateur de ce territoire, le colonel Jean Siro Simba. Cette mesure intervient après une descente jeudi sur le terrain, des autorités militaires pour s’imprégner de la situation sécuritaire dans cette zone où quatre passagers ont perdu la vie cette semaine dans une embuscade de ces rebelles.

Pour l’administrateur du territoire d’Irumu, le trafic avec ou sans escortes est momentanément suspendu. La neutralisation des ADF et leurs collaborateurs reste la priorité.

Dans sa déclaration à la presse, le colonel Jean Siro Simba n’a fixé aucune date pour la levée de cette mesure. Cependant, l’autorité du territoire indique qu’une commission composée du comité de sécurité et de l’Association des chauffeurs du Congo (ACCO) sera mise en place pour peaufiner des stratégies quant à l'organisation et la sécurisation des convois sur cet axe, long de près de 70 km.

 Les participants à cette réunion, notamment les autorités coutumières de Basili et Walese Vonkutu, ont souhaité voir les tracasseries administratives, policières et militaires prendre fin pour alléger la souffrance de la population, meurtrie par cet activisme des hommes armés, ajoute le communiqué.

 « J'appelle ainsi la population du territoire d’lrumu en général et en particulier les usagers de la route Komanda-Luna-Komanda au calme et la patience, car la vie humaine est sacrée et doit être préservée », lance le colonel Jean Siro Simba qui invite la population à ne pas céder à l'intoxication mais à continuer à faire confiance aux forces de défense et de sécurité.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner