Nord-Kivu : 220 combattants se sont rendus aux FARDC à Walikale

Au moins deux cent-vingt combattants avec plus de quatre-vingts armes se sont rendus volontairement, depuis le mois d’août dernier, aux Forces armées de la RDC (FARDC) dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu, ont annoncé des sources militaires dimanche 5 septembre.

Selon des sources militaires et civiles locales, ces miliciens qui se sont rendus proviennent de cinq groupes armés différents. Il s'agit notamment de:

Kifua Fua de Delphin Mbaenda,

Nduma défense of Congo (NDC- Rénové), Gilbert Bwira du Mouvement d’action pour le changement (MAC),

Front patriotique pour la paix (FPP) de Kabido.

La semaine dernière, une cinquantaine de combattants de NDC-Rénové de Guidon Shilirayi Mwisa étaient aussi sortis de la brousse, indique toujours l’armée.

Prince Kihangi, élu provincial de Walikale, demande au gouvernement de s’activer pour rendre effectif, le Programme de désarmement, démobilisation, relèvement communautaire et stabilisation (P-DDR-CS), pour un bon accompagnement de ces rendus:

« Walikale est heureux de constater que nombreux jeunes acceptent volontiers d’adhérer au processus de paix lancé par le chef de l’Etat. C’est pourquoi nous voulons lancer cet appel au chef de l’Etat de bien vouloir accélérer le processus et, en même temps, doter le P-DDR-C de tous les moyens nécessaires, pour l’encadrement et l’orientation de tous ces jeunes ».

Prince Kihangi sollicite notamment le déploiement des forces de sécurité dans les zones jadis occupées par ces combattants:

« Que l’Etat congolais s’occupe de toutes ces zones qui seront abandonnées ( par les combattants), car il y a risque que d’autres groupes armés actifs dans les territoires limitrophes de Walikale puissent les réoccuper ».

Ces combattants sont cantonnés momentanément dans la base militaire de Biruwe, dans le groupement de Wassa.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner